Document sans titre

Le mot de la Fondatrice

Chers amis d’Albert Cohen,

C’est avec joie et émotion que je vous accueille sur le site du premier e-colloque de la Fondation où   travaux et réflexions seront partagés au cours des prochaines semaines sur le sujet de l’état de droit. J’adresse mes plus sincères remerciements aux auteurs des contributions et aux élèves de Sciences Po qui organisent cet évènement.
Lorsque nous avons créé la Fondation Mémoire Albert Cohen, l’un de nos souhaits le plus cher était de faire vivre l’œuvre la moins connue de mon père et pourtant celle dont il disait être le plus fier : son combat en faveur du respect des droits des réfugiés.
Sa réflexion et son activisme s’inscrivaient dans le difficile contexte de la Deuxième Guerre Mondiale et ses centaines de milliers de réfugiés. On peut aujourd’hui constater avec satisfaction une progression du droit international et l’existence d’instruments juridiques beaucoup plus contraignants que ceux que mon père a pu propose dans le cadre de ses fonctions au BIT (Bureau international du Travail à Genève) et à l’Organisation internationale pour les réfugiés (Londres puis Genève) devenu depuis le HCR. Pour autant, la question de l’effectivité des droits des réfugiés demeure. Elle se conjugue aujourd’hui avec celle des droits des migrants dans une société de plus en plus mondialisée.
En créant en 1946 un passeport « luxueux » pour les réfugiés, mon père voulait rendre effectif et concret un aspect du droit à l’égale dignité entre les êtres humains, qu’ils soient nationaux ou privés de la protection d’un Etat protecteur. En tant que gardiens de cet héritage, nous devons tous veiller à la sauvegarde et au développement de l’état de droit au profit des non-nationaux dans ses grands principes comme dans ses plus petits détails.
Vos travaux contribueront, à n’en pas douter, à une définition dynamique de l’état de droit et à une identification plus fine des principaux enjeux auxquels nos Etats sont confrontés.

Je vous adresse mes meilleurs vœux de plein succès dans cette entreprise !
Myriam Champigny-Cohen

 

 
  Fondation Mémoire Albert Cohen - Espace Membres